Journal d’une apprentie motarde 3: Ma première moto

Publié: mai 13, 2019 dans Autobiographie, Billet d'humeur
Tags:,

Après mes six premières heures de cours, voyant que je n’arrivais pas à bien exécuter les exercices de maîtrise de l’embrayage et de la trajectoire, je fais part à François de la nécessité plus qu’évidente d’avoir l’opportunité de pouvoir pratiquer en dehors des minces heures de cours. D’autant plus que les explications sommaires du moniteur se limitent à répéter qu’il me faut jouer avec l’embrayage, l’accélérateur et le frein. Bon. OK. Mais encore? Mon argument premier pour l’achat immédiat d’une moto : quand tu apprends à jouer d’un instrument, il faut que tu pratiques si tu veux t’améliorer! (Je suis musicienne, je sais de quoi je parle!) Le numéro deux étant qu’il me faudra bien disposer de mon propre engin sous peu. La formation se déroule à une vitesse folle. Bientôt, si tout se passe bien, j’aurai le droit de rouler sur les routes. Mais rassurez-vous, je ne le ferai pas si je ne suis pas certaine de contrôler la bête.

J’épluche les petites annonces dans le groupe de vente de motos auquel je me suis récemment abonnée. Justement, j’ai vu passer récemment une petite Honda CB500F 2014, pas trop chère. Je sais, je sais, j’avais dit que mon cœur battait très fort pour la Kawasaki Versys 650LT, mais de façon plus raisonnable, il me semble qu’une moto pas trop haute, où j’aurai les deux pieds bien au sol à l’arrêt, serait plus appropriée pour l’instant. Et puis elle est fortement recommandée pour les débutants, car elle est très maniable. C’est en plein ce qu’il me faut. Je contacte le gars, on échange nos coordonnées le vendredi 3 mai 2019. Le dimanche 5 mai on va essayer la moto, le lundi 6, on la ramène à la maison. François est totalement conquis par sa légèreté, son agilité et sa souplesse de conduite. Il a du plaisir à prendre les courbes, en ayant l’impression de rouler au ras de la route en faisant corps avec la moto. Lorsqu’il retire son casque, il a un grand sourire aux lèvres et me dit qu’il ne se souvient pas la dernière fois où il a eu autant de plaisir!

Cet achat a fait trois heureux : moi, François (qui compte en profiter tant que je n’aurai pas le droit de sortir sur la route) et notre vendeur Martin, qui une fois son argent en poche s’est précipité chez Motos Illimitées à Terrebonne se procurer une Honda CBR1000RR. C’est dire comme il était prêt pour plus de puissance!

Le lendemain, on se trouve un stationnement tranquille et assez large pour que je puisse l’essayer. Au début, je suis un peu intimidée, car elle est si belle que j’ai peur de faire des manœuvres qui auraient un potentiel de me mettre en danger de l’échapper. Un de mes amis me déconseillait de pratiquer avec ma propre moto pour éviter ce risque. Mais il faut bien se lancer un jour. Je n’ai jamais échappé la moto dans mes cours. Les seuls moments où c’était vraiment dangereux, c’était dans les virages serrés au ralenti. Il ne faut pas hésiter à mettre le pied à terre quand tu es en déséquilibre, c’est tout. Même si l’égo prend un coup à chaque fois. Ma moto est légèrement plus lourde que celle de l’école. Je ne suis pas encore totalement rassurée. Alors pour cette première fois, je ne prends aucun risque. Après avoir testé l’embrayage sous la supervision de François, mon prof privé, je fais des grands tours autour du stationnement. Et puis hop, tout à coup, je teste sa maniabilité en faisant de petits zigzags, juste pour voir. Finalement, je me risque à faire enfin un demi-tour, afin de faire mes grands tours dans l’autre direction. François commence à avoir froid. Ce sera tout pour cette fois-là. De toute façon, demain, j’ai mon 3e cours.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s